(Aller à l'accueil)

Vous êtes dans : Observatoire départemental de la protection de l'enfance > Schéma enfance famille jeunesse > Qu'est-ce qu'un schéma ? > Archives 4ème schéma

Archives 4ème schéma

Qu'est ce qu'un schéma?

Les schémas départementaux d’organisation sociale et médicosociale ont pour objet d’apprécier les besoins de la population, de dresser le bilan du dispositif existant et d’en déterminer les objectifs de développement.

Le schéma départemental de l’enfance, de la famille et de la jeunesse constitue la traduction des orientations politiques du Département dans ce champ d’action, et la déclinaison des objectifs qu’il s’est fixé en matière de développement durable. Il s’inscrit dans un cadre réglementaire qui définit le champ de la protection de l’enfance :
« Prévenir les difficultés éducatives auxquelles les parents peuvent être confrontés dans l’exercice de leurs responsabilités éducatives, accompagner les familles et assurer, le cas échéant, selon les modalités adaptées à leurs besoins, une prise en charge partielle ou totale des mineurs ».

Au-delà de cette définition réglementaire, il contribue à la réalisation des objectifs stratégiques du Département votés en juillet 2010, en structurant sa mise en œuvre autour de trois de ces objectifs :
- Favoriser l’autonomie en renforçant la mission d’accueil social et en accompagnant les finistériens dans l’accès à leurs droits en donnant toute sa place aux usagers ;
- Articuler l’activité du Département avec les autres acteurs locaux en impulsant et accompagnant les dynamiques partenariales tant au niveau départemental que local
- Accompagner les familles et les jeunes (16-25 ans) vers leur épanouissement social et professionnel :
En aidant les familles à développer leur projet de vie par la mobilisation de toutes leurs ressources
En prévenant les risques de déséquilibre et/ou de rupture dans la relation enfant/parent
En garantissant de bonnes conditions d’accueil

Il est décliné chaque année dans un plan d'action qui fait l'objet d'une évaluation annuelle.

 

Démarche adoptée pour la construction du 4ème schéma

Le Département a souhaité que ce schéma soit construit sur la base d’un dialogue et de la concertation, afin de mieux prendre en compte les enjeux et les priorités repérés par les différents acteurs. Ces acteurs institutionnels et associatifs sont nombreux tant dans le domaine des services d’aide à la parentalité et d’accompagnement des familles fragilisées, que dans le cadre de la prise en charge de mineurs. Le Département ne peut intervenir seul et la coordination des acteurs est un axe fort de ce schéma.

Les élus, les professionnels, les acteurs associatifs et les familles elles-mêmes, par leurs connaissances, leurs compétences ont constitué des maillons essentiels pour mener à bien cette réflexion, proposer des orientations qui répondent aux besoins des familles et des enfants.

Voici les principales étapes organisées :

Avant de lancer les groupes de travail, un bilan du 3ème schéma a permis de noter les chantiers à poursuivre. Une analyse des données socio-démographiques disponible a été réalisée pour connaître les besoins spécifiques de la population finistérienne. Les professionnels, les partenaires institutionnels et les associations d’usagers ont ensuite été invités à participer à 5 groupes de travail :

- Comment investir d’avantage le champ de la prévention primaire ?
- Comment mettre en œuvre le projet pour l’enfant ?
- Comment donner toute leur place aux familles ?
- Comment améliorer l’accompagnement des 16 – 25 ans ?
- Comment améliorer l’adéquation entre offre et besoin de prise en charge ?

La restitution de ces travaux a été organisée le 1er juillet 2010 afin d’en présenter le bilan à l’ensemble des acteurs et de recueillir à cette occasion les observations et propositions qui ont permis d’enrichir ce travail. (cf. document synthétique « restitution des travaux des groupes de réflexion » ainsi que le compte rendu des principaux échanges qui se sont déroulés au cours de cette réunion). Les conclusions de ces travaux ont été analysées au regard des objectifs du projet stratégique et mises en cohérence avec les projets en cours du Département.

Par ailleurs, Monsieur Maille, Président du Conseil général et Madame Huon, vice présidente ont souhaité associer les familles et les jeunes à la réflexion. Des rencontres ont donc été organisées en octobre entre des représentants de familles et de jeunes d'une part et quelques élus de la commission enfance jeunesse d'autre part. Cette première approche expérimentale de la participation des familles dans le champ de la protection de l’enfance, va se poursuivre et s’enrichir d’outils d’expression et d’échanges dans le cadre de la mise en œuvre du schéma.

Documents sur la participation des finistériens concernés :

pour les suites du projet, allez sur la rubrique "Haut-parleurs!"

Mise en oeuvre concrète

LE PILOTAGE : UNE DEMARCHE COLLECTIVE

L’objectif est de poursuivre la démarche participative engagée dans le cadre de l’élaboration du schéma en s’appuyant sur l’observatoire départemental de protection de l’enfance, outil de travail partenarial.

Placé sous l’autorité de la Présidente du Conseil départemental, l’ODPE a notamment comme mission, définie par la loi 5 mars 2007 réformant la protection de l’enfance, de formuler des propositions et avis sur la mise en œuvre de la politique de protection de l’enfance dans le département.

Actuellement, une quarantaine de partenaires institutionnels et associatifs de la protection de l’enfance sont signataires de la convention constitutive. Une ouverture à des représentants des jeunes et des familles permet de porter leurs observations et propositions auprès des instances de décision du Département.

Intégré à l’équipe projet chargé de préparer la programmation annuelle et de suivre la mise œuvre des projets, l’ODPE participe au côté des acteurs du Département à la préparation de la programmation et au suivi de la mise en œuvre des projets.

PLAN D'ACTIONS : UNE PROGRAMMATION ANNUELLE

La mise en œuvre du schéma est programmée annuellement en fonction des priorités repérées et de l’avancement des projets en cours.

Chaque projet vient décliner une intention d’action qui participe à la réalisation des objectifs du cadre stratégique départemental.

La conduite de chaque projet fait l’objet d’une fiche qui décrit le ou les objectifs à atteindre, les moyens, les délais et le calendrier. Cette fiche élaborée dans la phase préparation du projet est un document de travail susceptible d’adaptation en cours de réalisation.

 

 

 

 

Enregistrer en PDF Envoyer par courriel Haut de page

eZ Publish © Inovagora