(Aller à l'accueil)

Vous êtes dans : Observatoire départemental de la protection de l'enfance > Les projets et travaux en cours > Les Après'M de la protection de l'enfance > Archives Après'M 2011 > La part éducative dans le travail de l'assistant familial

La part éducative dans le travail de l'assistant familial

 

La loi de juin 2005 engageant plus avant les assistants-es familiaux-les dans un processus de professionnalisation a été vécue par les divers intervenants des services de l’aide sociale à l’enfance comme une reconnaissance. La question de savoir de quelles reconnaissances il s’agit et pourquoi certaines dimensions du travail des familles d’accueil restent encore peu visibles (comme la place des autres membres de la famille d’accueil, l’importance donnée aux affects dans les relations à l’autre, au groupe-famille) sera posée. Yvette GARNIER-MOULIN s’intéressera principalement aux pratiques éducatives que les assistants familiaux mettent en place et transmettent aux enfants qu’ils accueillent dans l’intimité de leur quotidien. Entre les héritages familiaux, les nécessaires adaptations à la situation spécifique de l’enfant accueilli et les attentes nouvelles du monde contemporain, quelles résistances, adaptations, transformations sont à l’oeuvre au sein de ces familles ? Au final, Yvette GARNIER-MOULIN démontrera  que, pour envisager de poursuivre le processus de professionnalisation entrepris et de prendre en compte la dimension sociale et  politique que revêt toute éducation, il convient de s’appuyer sur les capacités d’auto-formation et de formation par les pairs.

Enregistrer en PDF Envoyer par courriel Haut de page

eZ Publish © Inovagora