(Aller à l'accueil)

Vous êtes dans : Observatoire départemental de la protection de l'enfance > L'ODPE en Finistère

L'ODPE en Finistère

Création

Depuis la décentralisation, il apparaît de plus en plus nécessaire de se doter d’outils d’observation pour piloter les politiques sociales locales : « Observer pour connaître, Connaître pour comprendre. Comprendre pour agir. »

La protection de l’enfance est un thème traditionnellement plus confidentiel : bien qu’elle mobilise un nombre considérable de professionnels travaillant au sein d’associations, du Département du Finistère, des services de l’Etat, elle reste mal connue du grand public. Pourtant, les enjeux sont de premier ordre car la protection de l’enfance s’adresse aujourd’hui à toutes les familles rencontrant des difficultés éducatives.

Chargé de coordonner les interventions en protection de l’enfance, le Département du Finistère a souhaité que la mise en place d’un Observatoire départemental de la protection de l’enfance soit identifiée comme une action prioritaire de schéma enfance et famille et de son Agenda 21, dès 2006. Cet outil se construit pas à pas depuis.

Les évolutions législatives importantes qu’a connu ce secteur sont venues conforter cette volonté. Elles impliquent de profondes modifications dans le paysage de la protection de l’enfance, y compris sur la question de l’amélioration de la connaissance sur le parcours des enfants, sur les actions développées, et sur l’évaluation des interventions et des politiques mises en œuvre :

  • Création de l’Observatoire national de l’enfance en danger en 2004, adossé au numéro 119 (« Allô Enfance en danger ») qui a permis de mettre en exergue le manque de cohérence des données chiffrées et la difficulté d’évaluer les dispositifs mis en place malgré la richesse et la diversité des actions développées par les Conseils départementaux.
  • Loi du 5 mars 2007 réformant la protection de l’enfance prévoyant la création dans chaque département d’un observatoire de la protection de l’enfance.

Objectifs et principes

Un observatoire peut prendre des contours très différents selon les objectifs qui lui sont assignés. Si la loi du 5 mars 2007 arrête globalement les objectifs des observatoires locaux, les objectifs stratégiques propres à l’observatoire du Finistère doivent prendre en compte à la fois le cadre législatif et les principes portés par les acteurs locaux signataires de la convention constitutive.
Pour le département du Finistère, la démarche d’observation est importante tout autant pour l’apport de connaissances qu’elle produit, que pour le processus permanent d’élaboration, de réflexion et de construction avec les acteurs qu’elle implique.

Les objectifs stratégiques de l’observatoire départemental de la protection de l’enfance du Finistère sont donc déclinés de la manière suivante :

Les spécificités du projet dans le Finistère correspondent à l’intégration des principes de développement durable dès la construction de cet outil :

  • à la fois dans la finalité de l’outil : un observatoire tournée vers l’action, au service des acteurs de la protection de l’enfance
  • que dans les éléments structurants le projet : principe de participation des acteurs, démarche progressive, capitalisation des compétences et ressources, création des outils de travail adaptés au travail en réseau.

 

 

Les partenaires

Aujourd’hui, environ 40 acteurs contribuant à la protection de l’enfance sont signataires de la convention constitutive de l’ODPE : acteurs de la justice, des services de l'Etat et organismes sociaux, des associations, de la santé et du Département. Le paysage de la protection de l’enfance est bien plus large que ce premier cercle de participants, aussi la démarche reste bien entendu ouverte à tout autre partenaire qui souhaite intégrer la dynamique .

 

 

 

 

Focus sur l'activité des Services et Etablissments associatifs :

 

Initiatives partenariales :

Cette rubrique recense les projets , les initiatives , les recherches et les études menées par les acteurs de la protection de l'enfance dans le département.

 

Vidéo diffusée par France 2 présentant l'ADEPAPE du Finistère https://www.france.tv/france-2/mille-et-une-vies/saison-1/188127-famille-d-accueil-ou-trouver-de-l-aide.html

Organisation de l'ODPE

Quelle organisation concevoir pour animer la démarche d’observation souhaitée, avec tous les acteurs du département, y compris en interne au Conseil départemental ? Pour suivre l’avancée des projets, décider des priorités à mettre en œuvre et faciliter leur aboutissement, les modes d’animation et de pilotage de l'ODPE du Finistère ont été définis autour de 2 niveaux :

Le niveau stratégique qui se traduit par :

  • un temps d’échanges et de concertation au cours d’une conférence annuelle avec tous les acteurs signataires de la convention.
  • un temps de validation et de suivi des axes de travail de l’observatoire au sein d’un comité de pilotage restreint composé de 3 représentants pour chacun des collèges désignés pour 2 ans.

Le niveau technique qui se traduit par :

  • la constitution d’un réseau de correspondants afin de mettre en œuvre le plan d’action défini annuellement par la conférence annuelle. Ce réseau permanent est composé du responsable de l’observatoire (professionnel du Département) et de correspondants techniques désignés au sein de chaque partenaire signataire de la présente convention. Ces correspondants techniques de l’observatoire sont mandatés par leur Institution pour contribuer aux travaux de l’observatoire. Ce réseau doit permettre de renforcer la communication entre les différentes organisations partenaires pour faciliter la mise en œuvre des travaux de l’observatoire.
  • des ateliers thématiques chargés de mettre en œuvre les travaux déclinés dans le programme annuel de l’observatoire sur un thème particulier. Ces groupes de travail seront constitués de professionnels interdisciplinaires mandatés par chaque partenaire de l’observatoire, en fonction de la thématique abordée, pour la durée de la mission.

Un réseau de personnes ressources garant de la méthodologie employée dans les travaux de recherche et soutien théorique aux professionnels sera petit à petit constitué (universitaires, personnes qualifiées, formateurs…)

Enregistrer en PDF Envoyer par courriel Haut de page

eZ Publish © Inovagora