(Aller à l'accueil)

Vous êtes dans : Observatoire départemental de la protection de l'enfance > Evènements ODPE > EVENEMENTS PARTENAIRES > Syndrome du bébé secoué - Connaissance et reconnaissance au service de la prévention

Syndrome du bébé secoué - Connaissance et reconnaissance au service de la prévention

Le 7 décembre 2018

Syndrome du Bébé Secoué ...

... connaissance et reconnaissance au service de la prévention ".
Journée de formation, vendredi 7 décembre à Rennes (Couvent des Jacobins)
Organisation : Groupe d'Étude sur l'Enfance Maltraitée (GEEM) et le réseau périnatal "Bien naître en Ille-et-Vilaine"

"Réunir le Groupe d’étude sur l’enfance maltraitée (GEEM) et le Réseau Bien Naitre en Ille et-Vilaine autour du Syndrome du Bébé Secoué (BNIV) constitue une alliance osée et vertueuse pour proposer une formation transversale autour du syndrome du bébé secoué. Ce syndrome a fait l’objet de travaux de la Haute Autorité de Santé en 2011 puis en 2017.
Aboutir à des recommandations de qualité et opposables n’a été possible qu’au prix d’une volonté de partages interprofessionnels tout au long des séances de travail. La force des travaux portés par le Docteur Anne Laurent Vannier, grand témoin de notre journée, est d’avoir permis pour la première fois de retenir de façon formelle, un diagnostic de traumatisme infligé sur des éléments strictement médicaux et donc parfaitement objectivables et opposables.A la lumière des données récentes de la littérature, le mécanisme traumatique, la datation radio-clinique et les suites judiciaires sont désormais mieux connues. Ils sont le prérequis indispensable du diagnostic médical, de la manifestation de la vérité judiciaire et de la réparation du dommage subi. De la même manière, la prise de conscience par la connaissance et la possibilité de la reconnaissance et du diagnostic sont indispensables pour mettre en œuvre avec les acteurs des conseils départementaux une prévention de qualité. Les acteurs médicaux et paramédicaux de la périnatalité en sont la cheville ouvrière sur le terrain.« Lorsque deux forces sont jointes leur efficacité est double » I Newton La force du vouloir prendre soin au sein du réseau BNIV associée à la force du regard interdisciplinaire portée de longue date par le GEEM sur la réalité des mauvais traitements doit permettre de faire face au SBS et à ses conséquences.
Et au-delà, nous formulons le vœu que cette alliance puisse nous permettre de mieux appréhender l’ensemble des violences sur mineurs avec un souci constant du prendre soin, du maillage territorial et de la réparation du préjudice subi : c’est tout le pari de notre rencontre ".
GEEM & Réseau périnatal Bien nâitre en Ille-et-Vilaine.

Parmi les intervenants

- Jean-Luc Chenut, Président du Conseil départemental d'Ille-et-Vilaine
- Geneviève Avenard, Défenseure des enfants
- Patrick Pladys, Chef de Pôle femme-enfant - CHU Rennes, Président de l'IME (Institut de la Mère et de l'Enfant)
- Jean-Sébastien Raul, Neurochirurgien, médecin légiste, Directeur de l'Institut de Médecine Légale de Strasbourg
- Agnès Gindt-Ducros, Directrice de l'Observatoire National de la Protection de l'Enfance
- ...

Pour en savoir plus et vous inscrire:

Enregistrer en PDF Envoyer par courriel Haut de page

eZ Publish © Inovagora