(Aller à l'accueil)

Vous êtes dans : Observatoire départemental de la protection de l'enfance > Archives agenda > Après'M > Vivre le placement

4 façons de vivre le placement de son enfant

Le 18 mars 2011

Par sa recherche qualitative auprès d’une trentaine de parents dont l’enfant est confié, Régis SECHER fait apparaître 4 façons différentes de vivre le placement : en se révoltant, en dénonçant une situation abusive, en se résignant ou en acceptant la responsabilité. L’itinéraire de vie et les conditions d’existence constituent des éléments pour comprendre ces différences de point de vue. Mais Régis SECHER démontre surtout que le degré d’estime de soi, le sentiment de se sentir capable d’éduquer ses enfants et reconnu comme tel influe largement sur la perception du placement. Si les différences de points de vue sont marquées, tous les parents ont en commun la souffrance ressentie du fait de l’éloignement de l’enfant, et par l’expérience du rejet social. Quelles que soient leurs situations, ces parents aspirent à être reconnus.

Les rapports complexes entre parents et professionnels sont également évoqués dans cette étude pour essayer de comprendre la difficulté à dialoguer, et pour donner quelques pistes de réflexion afin de réduire la dichotomie entre intérêt de l’enfant et droits des parents.

Enregistrer en PDF Envoyer par courriel Haut de page

eZ Publish © Inovagora